En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies. En savoir + X
Avis clients
4,7 / 5
Habilité et agréé auprès du Ministère de l'Économie et de l'Intérieur. Service indépendant de l'Administration.
Le SEUL service 100% en ligne qui traite votre dossier en 24H

Faire lever un gage ou une opposition

Lorsque vous achetez un véhicule, il est obligatoire, pour le vendeur, de vous fournir un certificat de non gage vous permettant de vous assurer qu'aucune infraction n'a été réalisée et que le véhicule peut être vendu. Ce certificat de non gage ou non opposition doit être daté de moins de 15 jours. Nous vous conseillons, dans la mesure du possible de faire éditer ce certificat par le vendeur le jour de la vente.

Attention : Si le véhicule que vous achetez est gagé ou présente une opposition, vous ne pourrez pas demander le nouveau certificat d'immatriculation.

Comment lever un gage ou une opposition ?

Si le véhicule est gagé, il doit s'agir d'une acquisition faite via un crédit de type crédit-bail. Tant que le crédit n'est pas totalement remboursé, l'organisme prêteur gage le véhicule afin de bloquer la vente.

Si le véhicule fait l'objet d'une opposition judiciaire, c'est qu'il est inscrit dans le fichier FVV (Fichier des Véhicules Volés). Il arrive parfois qu'un véhicule soit déclaré volé, puis retrouvé. Dans la majorité des cas, le véhicule est automatiquement retiré du fichier, mais parfois ce n'est pas le cas, il est donc nécessaire de contacter la gendarmerie proche de chez vous afin de demander la lever de l'opposition.

Si le véhicule fait l'objet d'une opposition par huissier, ce qui peut être le cas lors de divers impayés, il est nécessaire de contacter l'huissier en charge du dossier. Généralement l'opposition peut être levée en réglant les impayés.

Si le véhicule fait l'objet d'une opposition par le trésor public, c'est sans doute qu'il existe des contraventions impayées. Dans ce cas vous devez prendre contact avec le service en charge des impôts à l'adresse suivante :
https://www.impots.gouv.fr/portail/contacts

Si le véhicule fait l'objet d'une opposition par les experts automobiles, cela signifie que le véhicule a été déclaré VEI (Véhicule Économiquement Irréparable) ou VGA (Véhicule Gravement Accidenté). Il est alors tout à fait possible de faire réparer le véhicule et de demander une nouvelle expertise afin de faire lever l'opposition.